Breaking Barriers
À bas les barrières
21 Novembre 2017

Trois raisons pour lesquelles le groupe Sustana innove grâce à EnviroLife™

Jay Hunsberger, vice-président des ventes pour le groupe Sustana, explique pourquoi EnviroLife suscite tant d’enthousiasme en tant que nouvelle option pour les marques alimentaires.

 

Une pureté inégalée. Un potentiel illimité.

Aucune autre fibre recyclée sur le marché ne peut égaler la pureté d’EnviroLife. Nous avons créé une fibre sans contaminants, comme la saleté et les particules gommantes qu’on trouve dans la plupart des fibres postconsommation. Le potentiel illimité d’EnviroLife permet de l’utiliser dans les contenants de commande à emporter, les tasses à café ou à thé, les boîtes à pizza, les bols à soupe, les sacs de café, les emballages double coque, les sacs à pain et comme papier pour intercalaires entre les viandes ou les fromages, entre autres choses.

EnviroLife est la seule fibre recyclée qui peut être utilisée à 100 % sans contre-indication.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous? Vous pouvez maximiser l’atteinte de vos objectifs de durabilité grâce à un emballage composé à 100 % de fibres postconsommation. Nous avons créé une fibre conçue pour être utilisée dans les emballages qui sont en contact direct avec des aliments, ce qui permet d’éviter l’ajout d’une matière additionnelle. Cette utilisation est entérinée par une lettre de non-objection du Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA). Jusqu’à aujourd’hui, pour se conformer aux normes de la FDA, les emballages alimentaires devaient avoir un enrobage de cire en polyéthylène ou en papier d’aluminium.

Sur le plan environnemental, les entreprises peuvent avoir l’assurance que notre procédé et notre produit font l’objet d’une analyse du cycle de vie menée par des consultants indépendants. Cette analyse assure la transparence pour les entreprises faisant la promotion de leur rapport de développement durable. 

Notre fibre recyclée a une fluorescence nulle.

La plupart des fibres recyclées contiennent des agents de blanchiment optique (ABO) pour que le papier ait l’éclat désiré par les consommateurs. Les ABO n’étant pas conformes aux normes de la FDA pour l’utilisation alimentaire, ils forcent l’ajout d’une paroi protectrice. Notre procédé à la fine pointe de la technologie élimine complètement les ABO et produit une fibre à fluorescence nulle. 

AdobeStock_129406407.jpeg