5 takeaways from sustainability leaders
Cinq éléments à retenir selon des chefs de file de la durabilité
Renee Yardley
3 mai 2017

Cinq éléments à retenir selon des chefs de file de la durabilité dans l’écosystème d’affaires de Rolland

Les commentaires constructifs et les actions concrètes de nos nombreux partenaires, clients et fournisseurs soucieux de la durabilité constituent souvent une source d’inspiration dans notre écosystème d’affaires.

Pour dynamiser votre effort en matière de durabilité, consultez ci-dessous cinq enseignements provenant d’articles de blogue antérieurs sur ces leaders inspirants :

 

1. Élaboration de politiques : définissez clairement votre engagement environnemental si vous voulez être un leader

Canopée (Canopy), un organisme à but non lucratif d’envergure internationale, se consacre à la protection des forêts, des espèces et du climat. Il travaille depuis 15 ans avec les éditeurs, imprimeurs, acheteurs de papier de grandes entreprises et usines de pâtes et papiers — y compris Rolland — pour élaborer et mettre en œuvre des politiques responsables d’approvisionnement en papier.

Au cours de cette période, selon Neva Murtha de Canopée, on a vu une nette démarcation se creuser entre les chefs de file et le reste du peloton : « Dans le cadre de politiques rigoureuses où un leadership fort se manifeste, il est important de démontrer clairement que l’engagement de l’entreprise dépasse largement les exigences de la législation locale, en adoptant des objectifs et des échéanciers de mise en œuvre... »

Un rapport annuel de développement durable qui démontre très clairement les progrès réalisés par l’entreprise lors de la mise en œuvre met en évidence les meilleures politiques.

 

2. Objectifs de durabilité : visez très haut, même au niveau des STARS

L’Université d’État du Colorado, qui compte 33 000 étudiants, a été le premier établissement, et le seul au monde, à avoir reçu le classement Platinum du programme STARS (Sustainability Tracking, Assessment & Rating System) en 2015.

Considéré comme le programme le plus complet et le plus prestigieux de mesure de la performance en durabilité pour l’enseignement supérieur, STARS évalue les efforts de durabilité globale dans plus de 700 universités partout dans le monde.

Bonnie Palmatory, de l’Université d’État du Colorado, précise que cet établissement a obtenu un classement encore plus exigeant en 2017, le STARS 2.1 : « Viser haut, c’est important, car même si nous n’obtenons pas de reconnaissance, il n’en demeure pas moins que nous avons beaucoup progressé. »

 

3. Harmonisation de la stratégie et des opérations : faites de la durabilité une priorité à l’échelle de l’entreprise

LUSH, créateur, fabricant et détaillant de produits cosmétiques frais et faits à la main, qui compte 900 magasins dans le monde, considère la durabilité « comme le moyen de restituer à la planète ce que nous prenons ou que nous consommons ».

Katrina Shum, responsable de la durabilité etLUSH fait de la durabilité une priorité stratégique et opérationnelle à l’échelle de l’entreprise : « Notre équipe de direction a défini les objectifs stratégiques globaux pour les trois prochaines années. Nous nous réjouissons de voir que la durabilité environnementale figure parmi nos cinq axes. La durabilité s’intègre donc dans le processus de planification et de budgétisation au niveau des services. »

En conséquence, toutes les équipes de LUSH travaillent sur des projets démontrant de quelle manière leurs initiatives se conforment aux cinq axes stratégiques, y compris la durabilité.

Dans un article de blogue à venir, vous trouverez l’ensemble de la conversation avec LUSH.

 

4. Interventions : réduisez l’impact environnemental, partout et quels que soient vos projets

L’an dernier, le Cirque du Soleil, un géant du divertissement, est parvenu à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 2 000 tonnes pour les spectacles présentés sous le Grand Chapiteau, grâce à de nouvelles façons de gérer la consommation d’énergie.

Cette année, les spectacles présentés sous le Grand Chapiteau franchiront une étape supplémentaire afin de réduire davantage la consommation d’énergie, comme le confirme Jean-François Michaud, conseiller principal — Responsabilité sociale au Cirque du Soleil :

« Nos grands chapiteaux étaient jaune et bleu, pour passer ensuite à des couleurs plus claires et en 2017, ils sont gris et blanc. Les tons plus clairs reflètent la lumière du soleil et réduisent la chaleur sous la tente, tout en diminuant la consommation d’énergie. »

Cela illustre bien la volonté du Cirque du Soleil d’être un citoyen respectueux de l’environnement alors que ses troupes se produisent devant 11 millions de spectateurs chaque année,  sous le Grand Chapiteau, et dans des salles de spectacle et des arénas.

 

5. Calcul de l’impact environnemental : recourez aux dernières avancées scientifiques

Le cabinet-conseil spécialisé en environnement Groupe AGÉCO, qui a réalisé une analyse du cycle de vie (ACV) pour évaluer la performance environnementale des papiers Rolland en 2016, a recommandé l’utilisation des concepts scientifiques les plus récents dans le domaine. Cette nouvelle approche en matière d’analyse de cycles de vie vient contrecarrer les limitations de la méthodologie conventionnelle, encore largement utilisée pour les produits issus de la forêt, à savoir, une évaluation inadéquate des impacts de la foresterie sur la biodiversité et les stocks de carbone.

« En nous basant sur notre expérience, ainsi que sur les recommandations de l’UNEP/SETAC1 Life Cycle Initiative, nous avons sélectionné et appliqué de nouvelles méthodes plus représentatives de la réalité » confirment François Charron-Doucet et Madavine Tom de Groupe AGÉCO, connu pour son expertise de pointe en ACV. »

L’ACV de Rolland n’en est devenue que plus pertinente, tout en confirmant notre réputation d’entreprise la plus transparente du secteur.

 


1 Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et la Society for Environmental Toxicology and Chemistry (SETAC) ont lancé en 2002 un partenariat international sur le cycle de vie, connu sous le nom de Life Cycle Initiative (LCI), pour permettre aux utilisateurs du monde entier de mettre le concept de cycle de vie en