A new international trend
Du Bonheur à colorier
Julie Loyer
12 mai 2016

Une nouvelle tendance mondiale

Aux passe-temps comme la lecture, les mots croisés et les sudokus s’ajoutent maintenant les livres à colorier pour adultes! C’est une nouvelle tendance mondiale qui prend de l’ampleur depuis plus de quatre ans déjà. Que ce soit pour se distraire, s’amuser ou mieux canaliser son stress, ce phénomène à la mode amène un souffle nouveau à une industrie qui cherche à se renouveler.

Si vous allez dans une librairie, vous constaterez qu’une section est désormais dédiée aux livres à colorier pour adultes qui comprend tous les thèmes inimaginables : des paysages naturels aux dessins abstraits, en passant par les personnages et mandalas. C’est une occasion de croissance inattendue pour le monde de l’édition et du papier. Selon Publishers Weekly, les livres à colorier pour adultes sont encore au sommet des palmarès des ventes et demeurent un des segments les plus en vogue. Le phénomène est d’ailleurs tout aussi populaire au Canada, aux États-Unis qu’en France, et a déjà permis de vendre des millions d’exemplaires.

Pour notre plus grand bonheur, les livres à colorier sont principalement imprimés sur du papier recyclé de qualité qui permettent aux amateurs de pratiquer leur art avec les outils et la palette de couleurs qui leur convient. Certains livres contiennent des pages détachables en papier plus épais pour que les coloristes puissent préserver leurs meilleurs efforts.

Cette activité qui peut sembler enfantine apporte plusieurs bienfaits, obtenus de la façon la plus simple qu’il soit. Qui aurait cru qu’un cahier rempli de dessins et des crayons multicolores est tout ce qu’il faut pour se créer un petit moment de bonheur…

Le coloriage est multi-tout : multiculturel, multilingue, multi-âge, et même multifonctions! Puisqu’il est très accessible et qu’aucun talent ou connaissance n’est requis, il transcende la frontière des professions. On a tout de même remarqué que les femmes lui portent un plus grand intérêt. On peut s’y adonner quelques minutes ou quelques heures et il est très surprenant de voir comment le temps file rapidement dans une bulle de coloriage!

Le bienfait principal de cette activité est son aspect anti-stress. Colorier, c’est un moment pour soi, une petite pause santé qu’on s’accorde. Une étude avance que colorier des formes géométriques complexes permet de suspendre son « dialogue intérieur » (Nancy Curry et Tim Kasser, professeurs de psychologie, Université de Knox, Illinois 2004). En se concentrant sur les motifs, les adeptes se débarrassent doucement de leurs pensées et émotions négatives. Colorier un dessin détaillé prédéterminé permet d’organiser son chaos intérieur, un peu comme le fait la méditation.

Le coloriage permet aussi de se laisser aller au plaisir de créer. Chaque couleur, chaque coup de crayon fait naitre une œuvre d’art unique et personnelle. Plaisir au départ solitaire, des soirées sont mêmes organisées entre amis ou avec des étrangers pour s’entourer de personnes qui veulent partager la joie que leur procure cette activité.

À l’antipode de notre ère numérique, colorier permet de passer du temps de qualité loin des gadgets électroniques. Comme rien ne peut plus totalement échapper à l’omniprésent World-Wide-Web, plusieurs adeptes choisissent en plus de partager et commenter leur art sur les réseaux sociaux. Une autre belle façon de marier le plaisir du papier et du web!